side-area-logo
Groupe 76

A la croisée des Chenins ou l’éloge de la grande bâtardise… 
Des assemblages audacieux, l’équilibre comme obsession et un objectif précis : élaborer des cuvées d’une grande finesse qui séduiront les nouveaux disciples de Bacchus, les amateurs éclairés comme les professionnels de la dive bouteille.

Plo-Grand-Batard_cabernet-chenin

Plô Grand Bâtard

Cabernet sauvignon – Chenin blanc

> Fiche technique

Plo-Grand-Batard_syrah-chenin

Plô Grand Bâtard

Syrah – Chenin blanc

> Fiche technique

Plo-Grand-Batard_cahrdonnay-chenin

Plô Grand Bâtard

Chardonnay – Chenin blanc

> Fiche technique

Petit-Batard_carignan

Petit Bâtard

Carignan – Marsanne

> Fiche technique

Petit-Batard_carignan-grenache

Petit Bâtard

Carignan B – Grenache G

> Fiche technique

Un matin d’automne, lors d’une dégustation des différentes barriques du millésime 2012, le Maître du Plô, Julien Gil et Pierre Caizergues, guidés uniquement par des plaisirs sensoriels, ont fait se rencontrer deux cépages encore jamais assemblés. Comme des compositeurs de parfums, ils structurent leur vin par des notes de tête, de cœur et de fond. Mais ce savoir-faire ne suffit pas, il faut aussi de l’audace pour marier un raisin rouge, le Cabernet-Sauvignon, à un raisin blanc, le Chenin et ainsi donner naissance à un nouveau genre. Issu de vignes plantées sur l’appellation d’origine protégée LIMOUX, ce vin ne peut prétendre au label AOP, car un tel croisement rouge-blanc est non conforme, illégitime. Bienvenue en France, en vin de France.

Plô Grand Bâtard

En Occitan, PLÔ signifie « petit plateau ». Celui du Grand Bâtard s’étend sur quelques ares de vignes au sein du vignoble Plô Roucarels. Niché dans les collines de la Haute Vallée de l’Aude, sous le soleil du Sud de la France entre Limoux et Carcassonne, le terroir du PLÔ surprend. Au loin la chaîne des Pyrénées, presque irréelle, dresse le tableau d’un lieu magique, qui nous laisse rêveur… Le vignoble, de par sa position géographique, bénéficie d’une influence océanique qui tempère le climat méditerranéen de la région. Ici, les nuits fraîches et les étés caniculaires provoquent des amplitudes thermiques propices à une bonne maturité des raisins. A 350 mètres d’altitude, on aime cultiver un panel de cépages : le Cabernet-Sauvignon et la Syrah pour les rouges; le Chardonnay et le Chenin pour les blancs. Les vignes, plantées sur des sols argilo-calcaires et des grès, sont travaillées traditionnellement dans le plus grand respect du terroir et de la nature. Nous préservons ainsi la typicité et l’authenticité de nos cépages pour vinifier et élever de grands vins.

Le Petit Bâtard

En plein cœur de l’arrière pays méditerranéen, sur les derniers contreforts de la montagne Noire, se trouvent de vielles vignes de Carignan Blanc et de Carignan Noir. C’est avec Baptiste Serris, jeune et talentueux vigneron du Minervois, que Pierre a choisi de faire renaître, à sa manière, les cépages emblématiques de la région. C’est le grand père de Baptiste, René Serris, qui a planté ces parcelles en 1961, à une époque ou le Carignan était Noir mais aussi Blanc ! La sauvegarde de ce dernier semble être une évidence tant ce cépage a de secrets à révéler. Avec ces cuvées confidentielles, Pierre agrandit la famille des Bâtards et donne naissance au Petit Bâtard rouge, assemblage de Carignan Noir et de Marsanne et au Petit Bâtard Blanc, assemblage de Carignan Blanc et de Grenache Gris. Une fois de plus, toute l’attention est portée sur les qualités intrinsèques et gustatives du nectar, pourvu que les jus soient bons !